Le droit des enfants en France. En editing - Diane Grimonet
        
Le droit des enfants en France. En editing
Derrière les barreaux. En editing.
Au cours de mes nombreux reportages, ce qui m’a le plus choquée, c’est l’injustice dont sont victimes les enfants vivant en situation de grande précarité en France. J’ai photographié des enfants dormant à même le sol, des enfants vivant des expulsions à l’aube, des enfants vivant dans des logements insalubres, remplis de cafards et de souris. J’ai vu des enfants entassés dans des logements, des familles vivant à 6 ou 7 dans 10 m2. J’ai vu ces mêmes enfants, dans les files d’attente des distributions alimentaires, et dont la plupart des repas se composent de pain et de pâtes. J’ai vu des enfants séparés brutalement de leurs parents, placés dans des foyers tandis que leurs parents étaient envoyés dans des centres de rétention. J’ai vu des enfants n’ayant pas accès aux soins médicaux les plus élémentaires, et tant d’autres choses encore…
Toutes ces années de constats et de témoignages m’ont amenée à une réflexion sur l’enfermement dans lequel se trouvaient ces enfants, victimes des conditions de vie de leurs parents. Comment se projeter dans l’avenir quand on évolue dans un tel contexte ? Comment étudier ?Ces enfants ne rient plus, et leurs rêves se limitent à l'espoir d’avoir une maison comme tout le monde, une chambre, de ne plus voir leurs parents souffrir, de faire de vrais repas, sur une vraie table, de voir la mer en vrai et pas seulement à la télévision dont il subissent le vacarme toute la journée, comme un fond sonore qui remplit le vide de leur existence sans jeux et sans livres. Cette prison qu’est la misère fait que les droits les plus élémentaires de ces enfants sont bafoués, et leur avenir piétiné.
Diane Grimonet.


Top