Les oubliés du periph.
J’ai commencé ce sujet fin 2014. Il m’en a fallu parcourir des kilomètres sur les abords du périphérique avec le bruit, la pollution, le danger des voitures, les longues marches le long des bretelles d'accès, les passages souterrains, scruter les moindres recoins. A force de persévérance, j’ai pu rencontrer des habitants sur plusieurs campements. Certains ont accepté ma présence, mais il a fallu beaucoup de temps pour expliquer ma démarche et faire accepter ensuite l’appareil photo. Les personnes rencontrées craignent avant tout d’être délogées de leurs cachettes, de perdre la « tranquillité » qu’ils disent avoir trouvée. Dévoiler leur emplacement et témoigner de leur quotidien relève pour elles d’une réelle prise de risque. Souvent en rupture avec tout système ou prise en charge sociale depuis de longues années, elles pensent qu’elles ont plus à perdre qu’à gagner en se livrant à des tiers. Le boulevard périphérique parisien est un axe de bitume, de 35 kms autour de la capitale, comprenant 38 portes. J’ai choisi de vous montrer certains campements, ceux qui ont accepté mon boitier. J’ai fait une sorte de tour du monde, rencontré toutes les nationalités. Ces populations, très méfiantes et en situation d’extrême précarité, survivent de petits boulots ou de mendicité. A l’écart de la société, elles ont la débrouille pour tout système. C ‘est une zone de non-droit, abandonnée de tous. Après avoir photographié les entrailles de la misère à Paris pendant plus de 20 ans, j’ai poursuivi mon travail. Pour écrire ce chapitre, pour ceux qui restent à la porte d’une des plus belles capitales du monde, dans cette zone fugacement aperçue par les automobilistes et largement ignorée des pouvoirs publics il sont les oubliés de Paris .
Toutes les photos disponibles ne sont pas présentées sur cette page, merci de me contacter pour une demande spécifique, 

Contact : diane.grimonet@gmail.com 
Cadrage définitif (photo non recadrée).


France, Paris - 2015, Olivier musicien  entre deux Portes. Photo argentique. 


France, Paris,  2015- 2014 - Porte des Ternes, Gustave, 74 ans. Photo argentique.


France ,Paris, 2015- 2014 - Porte des Ternes, Gustave 74 ans. Photo argentique. 



France, Paris, 2015- 2014 - Porte des Ternes, Gustave  74 ans. Photo argentique.


France, Paris, 2015- 2014- Porte des Ternes, Gustave 74 ans. Photo argentique.


France, Paris , 2015 - Porte de Champerret , Fernando, 51 ans. Photo argentique. 



France, Paris , 2015 - Porte de Champerret , Fernando, 51 ans. Photo argentique. 


France, Paris, 2015 - Porte de Champerret , Fernando, 51 ans. Photo argentique. 



France, Paris, 2015 - Porte de Champerret , Fernando, 51 ans. Photo argentique. 


France, Paris, 2015 - Porte de Champerret , Fernando, 51 ans. Photo argentique. 


France - Paris,  2015 - Porte de Champerret, Djamela . Photo argentique.


France - Paris , 2015 - Porte de Champerret,  Djamela . Photo argentique.


France, Paris, 2015 - Porte d’Orléans , Joseph 50 ans. Photo argentique. 



France, Paris,  2014 – 2015 - Entre Porte du Pré Saint Gervais et Porte des Lilas. David, 40 ans. Photo argentique.


France , Paris, 2014 – 2015 - Entre Porte du Pré Saint Gervais et Porte des Lilas. David, 40 ans. Photo argentique.


France, Paris, 2014 – 2015 - Entre Porte du Pré Saint Gervais et Porte des Lilas. David, 40 ans. Photo argentique. 


France, Paris, 2015- 2014 Porte des Ternes, Emile, 61 ans. Photo argentique.


France, Paris, 2015- 2014 Porte des Ternes, Emile, 61 ans. Photo argentique. 


France, Paris, 2015 - Porte de St Cloud, Mia,  21 ans . Photo argentique.


France, Paris, 2014-2015 - Porte de Champerret, Wladimir. Photo argentique. 


France, Paris, 2014-2015 - Porte de Champerret, Wladimir. Photo argentique. 


France , Paris , 2015,  Porte du Pré Saint Gervais La barrière du langage m’empêche de communiquer avec cette famille.  Beaucoup d’enfants habitent ici. Pour les protéger cette famille a mis une grille pour que leur fils ne court pas sur le périph … Photo argentique.




France , Paris , 2015 - Bois de Vincennes. C’est là où les personnes en difficulté gardent leur bagage. Photo argentique. 

Top