Biographie - Diane Grimonet
Biographie
C’est en arrivant à Paris en 1990 que Diane Grimonet découvre par hasard ce qui va devenir pour elle une grande passion : la photo. Les portraits pour les comédiens vont rapidement l’amener à travailler comme photographe de scène pendant 7 ans. Elle parcourt alors toutes les scènes parisiennes , des centaines de photos témoignent de cette époque . Diane décide alors d’arrêter de photographier la scène et ses personnalités pour photographier la vie. Diane GRIMONET travaille de l'autre côté de la vie. Photographe indépendante, elle réalise de nombreux reportages avec à chaque fois le même dessein: se faire oublier pour raconter au plus près le quotidien de ceux qu’elle accompagne dans ses reportages. 

Ses reportages sont publiés dans la presse Française et internationale.

Le travail de Diane GRIMONET est demandé dans le secteur de l’information de la communication d’entreprise mais aussi dans le développement de projets culturels.


Elle a obtenu de nombreuses distinctions.

2016
-
Aux portes de l’enfer : les oubliés du périph : Projection au Festival International du Photojournalisme “Visa pour l’Image - Perpignan”. 
- Exposition 7
jours A quai à la Fondation Hellénique, cité universitaire de Paris ( réfugies en Gréce ).


2014/ 2015
- Reflexion , analyse , documentation, repérage et début de réalisation sur le reportage les oubliés du peripherique.
- le quotidien d'une famille en Algerie.
- le Rideau Noir ( personne justifiant de la loi Dalo)

2012 / 2013
- LE RIDEAU NOIR , femme et homme SDF
- Exposition « Regard sur une décennie de précarité », au CENTRE DE FORMATION BENOIT FRACHON
- Exposition sur La précarité énergétique à la maison de la chimie .
- Parenthèse réflexion sur son travail photographique.

2011

- Exposition « Regard sur une décennie de précarité », mairie du 13 ème arrondissement de Paris avec Florence Aubenas,

2010

- Réalisation d’un web documentaire « La vie à sac » pour les 30 ans de Médecins du Monde.
- Exposition « La Diva des quartiers » à la mairie de Colombes et à L'Unesco.
- Exposition « Lumière pour les précaires pour le printemps de la recherche sur la précarité énergétique.
- Exposition « C'est ainsi que des enfants vivent » dans le Val de Marne  présentée dans le cadre de l’année Européenne de lutte contre l’exclusion et la pauvreté.
- Projection au 6 ème festival d'Angkor (Cambodge) sur le thème du logement et d l' immigration en France.
- Labellisation du projet" Regard sur une décennie de précarité en France" au titre de l’année européenne 2010 de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale
- Exposition à la Galerie FAIT & CAUSE à Paris  " Regard sur une décennie de précarité en France".
- Exposition sur le Parvis de Notre Dame à Paris pendant le 10 ème festival de la rue organisé par l’association « Aux captifs, la libération »



2009

- Exposition collective. « Hôtel sans étoile » Galerie Polka.
- Visa pour l’image, Festival international du photojournalisme, Perpignan :  
Projection  « Les hôtels de la honte ».



2008

- Prix international de la Parole libre- Club de la presse de Provence(Marseille).



2007

- Exposition de: "Cachan, camp de réfugiés aux portes de Paris" - Festival Migrant'scène, en partenariat avec la Cimade au centre d'animation des Halles-Le Marais.
- Visa pour l'image,Festival international du photojournalisme, Perpignan Projection de "100 photos pour sans droits" (10 ans d'archives sur les sans- droits)
- Nomination aux Visas d'or Magazine

2003
- Exposition de: "Paris, ville de lumière" Imagiques, rencontres photographiques en sud- Gironde.

2002
- Visa pour l'image,Festival international du photojournalisme, Perpignan
Exposition: " Paris, ville de lumière" au couvent Sainte-Claire.




Texte Nathalie Guillery




Top